fbpx
vendredi, juillet 30, 2021

Le rap & sa culture.

 

Avant la nuit: l’Or du commun au zénith de leur art

Après 3 projets ainsi qu’un album plaçant le groupe sur un piédestal de la scène rap belge, Primero, Swing et Loxley remettent le couvert avec Avant la nuit, 14 titres, leur deuxième album studio. Capacité à découper une instrumentale avec une facilité déconcertante, rimes affutées et réflexions sociétales, voilà les pierres angulaires de ce projet.

“On a commencé ça en 2012, on était qu’une bande de cons, on était juste des potes On a fait le truc à fond Ce qu’on est en train de faire là maintenant, on y aurait jamais cru à l’époque Donc croyez en vos rêves, faites ce que vous aimez, aimez vous les uns les autres Longue vie à vous”

Des visuels travaillés

Pour la cover, le groupe s’en est remis au génie Romain Garcin qui avait déjà auparavant réalisé celle de “Sapiens”, leur premier album sorti en 2018. Pour cette nouvelle pochette on peut apercevoir les 3 membres du groupe au milieu d’une soirée, le visage presque blasé, une façon pour eux d’exprimer leur recul face à la société et son effervescence, une thèse récurrente dans leurs morceaux.

Pochette réalisée par Romain Garcin

De plus, si les clips de « Téléphone », “Homosapiens” ou encore “Nos gènes” avaient fixé la barre très haute durant le précédent projet, celui de Négatif, (seul morceau clippé à ce jour) n’est pas en reste avec le réalisateur Lenny Grosman aux commandes.

Un album où chacun trouve sa place

Même si les membres du groupe ont pu expérimenter l’idée d’une carrière solo, notamment Primero et Swing, auteur chacun d’un projet l’année dernière, leurs unifications à chaque fois restent très complètes. 

En effet chaque artiste du trio excelle dans son domaine: Loxley et ses couplets kickés, Swing pour ses punchlines aiguisés et Primero pour ses phases mélodieuses. Ainsi une certaine homogénéité se fait ressentir, comme c’était déjà le cas sur leurs projets précédents.

Des invités de prestige

Pour ce qui est des instrumentales, on retrouve pas moins de 16 producteurs dont Guapo, Seezy ou encore le grand Frank Dukes, les deux derniers collaborant sur le morceau “Négatif”.

 Afin de les accompagner tout au long de cet album, le trio a fait appel à l’élite de la scène belge. D’abord Roméo Elvis, très proche de L’or du commun (anecdote: Swing était son backeur) qui propose un couplet magmatique sur “Banane” avant de faire redescendre la pression sur “Pollen”, dernier morceau de l’album.

De plus, Lous and Yakuza, la rookie de 2020 apporte sa voix envoutante sur “Sable” tandis que Caballero donne de sa personne sur “Banane”, toujours accompagné de son flow nonchalant (Zwangere Guy s’offre aussi quelques interludes sur le morceau).

L’attribut alt de cette image est vide, son nom de fichier est B4D4v6cgPN6-lfIsSkfNfT7jZd2uxmNU8IrsmcVxmU7pQAiSaPlavCRn2GDtyF-tkU8Wr8M7t4CYw-yIFgvWKWsgvVVPnLcE8OURfTK1pHzhEhZAAKv6NVTvxtsVqvRUD8_E8ItF.
Photo de Romain Garcin

Réussite financière et vie d’artiste

Pour ce qui est des thèmes traités, la réussite financière reste un thème pilier de cet album.

“Pour amasser un tas de chèques, il suffit de 2-3 gars déter”

“Bienvenue dans le monde à l’envers, personne n’a plus le temps de faire du fric, nan”

Deuxième idée phare de l’album, la vie d’artiste s’offrant aux membres du groupe est un thème phare du projet.

En effet pour les membres de l’or du commun, un certain recul par rapport à leur succès montre un sentiment d’humilité vis-à-vis de leur condition actuelle. 

“Hier c’était moi qu’on applaudissait, demain j’ferais les courses au Lidl”

De plus, la longévité d’une carrière d’artiste pouvant rapidement changer, l’appel à vivre l’instant présent est récurrent, carpe diem.

“Lorsqu’ils en auront marre des autographes, ils pourront choisir comment Primero termine Tapez 1 pour qu’il vive une éternité, tapez 2 pour qu’il meure de quelque chose de grave”

Conclusion 

Finalement le groupe a su garder sa ligne directrice tout en s’essayant à d’autres styles, évitant ainsi l’échec cuisant du deuxième album et leur permettant de s’affirmer encore davantage. On attend de voir la suite, que ce soit au niveau de leur carrière solo aussi bien qu’en trio. En attendant streamons  “Avant la nuit”, ça vaut mieux pour nous.

Max
Rédacteur - Passionné de rap

Articles similaires

Instagram

Dernier coup de coeur
SO LA LUNE «SATELLITE NATUREL»

Populaire

Interview Tawsen « Nessun dorma » la pépite belge

Inclassable, voilà le mot le plus représentatif du travail de Tawsen. Le jeune belge de 23 ans nous a livré le premier juillet dernier...

Avant la nuit: l’Or du commun au zénith de leur art

Après 3 projets ainsi qu’un album plaçant le groupe sur un piédestal de la scène rap belge, Primero, Swing et Loxley remettent le couvert...

Costa : Le nouveau représentant du rap parisien envoie FULL

L’authenticité, la discrétion et l’efficacité : telles sont les valeurs qui définissent Costa, le jeune rappeur parisien qui fait parler de lui, et de son...

Nous suivre

402FansJ'aime
916SuiveursSuivre