fbpx
mercredi, décembre 7, 2022

Punchline Rohff

Né le 15 décembre 1977 à Moroni aux Comores, Housni Mkouboi est un rappeur, entrepreneur et producteur français qui a des origines comoriennes. Plus couramment appelé Rohff, son nom de scène, il s’est révélé au fil des années comme une vraie vedette de sa discipline. Ses plus grandes spécialités sont le hip-hop, le rap hardcore, le gangsta rap et aussi le rap politique.

Le rappeur Rohff a débuté dans le rap en 1994. Jeune, il a d’abord fait partie du collectif l’Union (Mafia K’ 1 Fry de nos jours) qu’il fonde en compagnie d’autres futurs superstars du rap tels que Kery James, Rim’K et Manu Key.

Rohff s’est affirmé comme l’un des acteurs les plus influents du rap game en France et surtout comme l’un des artistes avec le plus grand nombre d’albums vendus. Ses ventes cumulées s’élèvent, en effet, à plus d’un million sept cent mille (1 700 000) exemplaires de disques vendus.

Le MC est resté très productif depuis le début de sa carrière. En effet, R.O.H.F.F s’est rendu auteur de pas moins de neuf albums studio depuis 1999. Il sort son premier album en décembre 1999 Le code de l’honneur avant de réaliser sa plus grosse vente en carrière avec son deuxième, l’album intitulé La vie avant la mort. Ce dernier certifié disque d’or s’est vendu à plus de 300 000 exemplaires.

Alors que ses deux albums suivants sont des doubles, il en sort un cinquième « Le code d’horreur » vendu à près de 60 000 exemplaires, et certifié disque d’or. Il est, aujourd’hui, écoulé à plus de 270 000 exemplaires. Le sixième album sort en 2010, « La Cuenta », certifié lui aussi disque d’or et vendu à 80 000 exemplaires (140 000 aujourd’hui). Ses autres albums sont sortis en double pour la plupart.

Engagé dans des clashs à répétition avec Booba, les textes de celui que l’on surnomme El Padre du Rap Game sont, pour la plupart, dirigés contre l’Etat, la police et le système. En dépit du fait que ses ventes sont un peu moins flamboyantes ces dernières années, le rappeur originaire de Moroni n’en reste pas moins une figure emblématique de sa génération. Voici une liste des meilleurs punchlines lâchés par Rohff.

Les meilleurs punchlines de Rohff

« Dur d’avancer à d’eux quand l’un bloque sur le passé » Rohff — Sincère

« Le monde sera à toi quand t’auras coupé ma tête » Rohff — 5 étoiles

« Je préfère un loup solitaire à un mouton populaire » Rohff — T’as capté

« Une balle dans la pastèque t’apprendra à prendre le melon » Rohff — Embrouille

« Y’a pas de sentiment, que des centilètres » Rohff — Sans amour

« Même dans le Sahara je refuserai ton verre d’eau » Rohff — Relation de merde

« Frotte tes couilles contre un mur, ça va faire des étincelles » Rohff — Le virus

« Les jours nous creusent et les années nous enterrent » Rohff — Mal à vie

« On t’aime pour ce que t’as, on te déteste pour ce que t’es » Rohff — La puissance

« Quand on s’est jamais vendu comment se racheter ? » Rohff — Repris de justesse

« On n’est pas maître de sa mort, on est maître de son vécu » Rohff — Testament

« Nous on a le beurre l’argent du beurre et toutes les beurettes » Rohff — Déterminé

« J’écris des métamorphes, eux des métafaibles » Rihff — Dans tes yeux

«  J’ai assez de vices pour faire du bricolage » Rohff — Les choses simples

« J’ai cassé mon mirroir je vois plus d’adversaire » Rohff — El Padre

« Promets pas la lune si t’as pas la fusée » Rohff — Sincère

« Mon seul bling-bling fût un bracelet électronique » Rohff — Rap Game

« Pendant que les riches tuent le temps, le temps tue les pauvres » Rohff — Creuset 2 voyous

« Je vais tweeter ta mère tout le monde va la follow » Rohff — Ksos Musik

« On m’aime on me déteste plus j’ai mal plus je progresse » Rohff — La puissance

« J’ai besoin de personne, juste pour m’enterrer c’est tout » Rohff — Relation de merde

« J’pleure mais mon écriture est salée » Rohff — Regretté

« Les grands-mères de demain snap leur uc aujourd’hui » Rohff — Surnaturel

« Ils la prennent dans le Fillon, mais font pas le salaire de Pénélope » Rohff — Hors de contrôle

« Jpeux pas aimer toutlmonde j’ai qu’un cœur » Rohff — Le code de l’honneur