fbpx
mercredi, septembre 22, 2021

Biographie Booba

Le rap domine indubitablement l’industrie musicale française. Dans la hiérarchie des grands rappeurs, Booba, grâce à sa notoriété et son talent, se hisse très haut. Aujourd’hui, il est considéré comme l’un des meilleurs chanteurs hip-hop et de rap de toute la France. Retour sur l’évolution du rappeur, ses grands succès et les évènements marquants de son illustre carrière.

Les débuts de Booba

Booba, de son vrai nom Élie Yaffa, est né à Boulogne-Billancourt d’un père sénégalais et d’une mère française. Son périple dans le milieu du hip-hop a commencé avec la danse pour le groupe Coup d’État Phonique. Il y rencontre Ali, qui formera plus tard avec lui le underground Lunatic. Plus loin, les deux amis vont rejoindre le Beat de Boul, avec qui ils enregistrent leur tout premier album Sortis de l’ombre.

Cette période fut aussi marquée par sa condamnation à 18 mois de prison pour braquage. Mais l’an 2000 sera gravé dans les mémoires comme étant l’année de la paire Booba-Ali. En effet, c’est au cours de cette année que les deux rappeurs ont sorti Mauvais Œil, un album qui a été certifié disque d’or.

Une carrière solo à cent à l’heure

Surnommé le Duc de Boulogne, Booba ne va pas attendre longtemps avant de s’imposer en solo. En 2002, le rappeur sort son tout premier album solo intitulé Temps Mort. Cet album studio sera certifié disque d’or plus tard. Il tire également un énorme profit du passage de son morceau Destinée sur Skyrock, l’une des radios les plus écoutées en France.

Cela lui permet, en effet, de se faire connaitre par une grande partie du public français. Dans le sillage des débuts du succès dans sa carrière solo, Booba quitte officiellement le groupe Lunatic et crée, par la même occasion, son propre Label Tallac Records, en hommage à la colline à l’intérieur de laquelle habitait « Bouba » le personnage principal du dessin animé.

Il a fallu attendre deux années, le 11 mai 2004, pour assister à la sortie de son deuxième album studio intitulé Panthéon, sur son label, lui aussi certifié disque d’or. En 2006, Booba et son ami Ali créent la sensation en collaborant sur la sortie de leur second album baptisé Black Album, et ce malgré leur séparation depuis près de trois ans.

Cet album était la compilation d’anciens morceaux et remixes en plus de deux nouveaux sons. Booba confirme plus tard son succès dans l’arène du rap français en sortant Ouest Side qui consacre de très belles collaborations avec des artistes comme Akon, Mac Tyer, le groupe Intouchable et bien d’autres. Ouest Side fait un carton et grimpe, dès sa première semaine, à la première place du classement des meilleures ventes d’albums en France.

L’artiste ne connait pas de repos et enchaîne avec son quatrième album studio 0.9, sorti le 24 novembre 2008. L’album accumule plus de 17 540 ventes et est certifié disque d’or. Le 29 juin 2009, Booba enregistre la mixtape Autopsie Vol.3. Celle-ci bat le record de ventes de mixtapes en France. Booba est connu pour ses punchlines et ses clashs tendancieux.

Mais le Duc de Boulogne nourrit des ambitions bien plus grandes. Ainsi, il met en œuvre son ambition de conquérir le marché international en sortant un cinquième album, Lunatic, enregistré à Miami. Comme vous pouvez vous en doutez, cet album contient plusieurs collaborations avec des artistes américains.

Après plusieurs mois d’attente, l’album sort finalement le 22 novembre 2010. Plus de 200 000 exemplaires ont été vendus, offrant ainsi à Booba un disque de platine. Depuis 2012, Booba a déjà sorti 4 nouveaux albums : Futur (en 2012), D.U.C (le 13 avril 2015), Nero Nemesis (le 4 décembre 2015) et Trône (en 2017). Cependant, Booba a déjà fait l’annonce de la sortie de son 10e album solo, prévu pour 2020.

Polémiques et controverses autour de Booba

Booba est réputé pour son style agressif et sa familiarité avec les clashs musicaux. Le rappeur connait ses premiers clashs avec Kyzer, MC Jean ou encore Fabe. Ce dernier ne se ménage pas pour lui envoyer des piques en référence au passé de Booba. D’autre part, le Duc de Boulogne s’en prend ouvertement, dans son morceau B2OBA, à NTM, MCSolaar et IAM qu’il considère comme de « l’antiquité ».

L’artiste suscite également beaucoup de colère de la part d’une partie du public français. Par ailleurs, les morceaux de Booba sont souvent très décriés. Certains l’accusent même de racisme anti-blanc. Il a plusieurs fois reçu un accueil hostile de la part du public dans le cadre de ses concerts et autres évènements, par exemple sur la scène Urban Peace.

Son altercation la plus récente et la plus médiatisée restera avec le rappeur Kaaris et son entourage à l’aéroport de Paris-Orly. Elle a engendré plusieurs blessés légers et des dégâts matériels évalués à plus de 50 000 €.

Distinctions

Temps Mort et Panthéon ont tous les deux valus un disque d’or à Booba. Les albums Ouest SideD. U.C et Nero Nemesis sont tous certifiés disque de platine. Trône aura donc rencontré plus de succès que tous les autres albums de Booba, avec une triple certification de disque de platine. À cela s’ajoute aussi son record de ventes mixtapes en France détenu grâce à Autopsie Vol.3 et Vol.4.