fbpx
jeudi, juin 24, 2021

Le rap & sa culture.

 

Biographie Damso

Né le 10 mai 1992 dans la capitale de la République Démocratique du Congo (RDC), Damso, à l’état civil William Kalubi, est un rappeur de nationalité belgo-congolais. Il est également auteur-compositeur et interprète.

Alors qu’il est né dans la ville de Kinshassa, et était prédestiné à y rester, un évènement viendra bouleverser son destin. En effet, la République Démocratique du Congo connaîtra une période d’instabilité marquée par des conflits armés. Damso et sa famille quitteront leur pays d’origine, direction Kraainem, en Belgique. À l’époque, il n’était âgé que de 9 ans.

Les débuts de Damso dans la musique

La carrière de Damso a commencé en 2006, dans le groupe OPG qu’il a créé avec Dolfa, son ami d’enfance. De deux membres, le groupe passera à six membres lorsque Damso et son ami sont rejoints par d’autres artistes Lio BrownRex et Ducke.

En 2014, Damso décide de voler de ses propres ailes en sortant la mixtape Salle d’attente. Cette mixtape est composée de huit chansons. À la suite de ce premier projet en solo, il sort le 24 septembre 2014, avec son groupe OPG, une nouvelle mixtape qui s’intitule MMMXIII ou 3013.

Si Damso a démarré timidement à ses débuts, sa carrière prendra un virage inattendu qui le projettera sur les devants de la scène du rap.

Damso : la confirmation en 2015

L’année 2015 est une année particulière dans la carrière de Damso. En effet, son morceau Poséidon intégré à la mixtape OKLM de Booba, fait sensation et touche le cœur des fans. Dès lors, conscient du talent de l’artiste, Booba le fit rejoindre son collectif 92i. Dans la foulée, Damso signe chez la maison de disque Universal. Il bénéficie de quelques apparitions sur les projets sortis par le rappeur Booba.

L’une de ces apparitions fut particulièrement remarquée et appréciée par les médias et le grand public. Sur le morceau Pinocchio de Booba et du rappeur Gato Da Bato, le couplet que chante Damso a connu un grand succès auprès des fans. Cette performance consacre la révélation de Damso dans le monde du rap.

Carrière Damso : envol et évènements marquants

Ascension fulgurante

Suite à sa révélation et sa confirmation auprès du grand public, les hits de Damso se sont répandus comme une traînée de poudre en 2016.

Le 8 juillet 2016, il dévoile son tout premier album, intitulé Batterie faible. Cet album va connaître un grand succès auprès du public qui l’accueille à cœur joie. Le morceau Amnésie qui est pratiquement devenu un classique fera le tour monde. Les fruits de la réussite de cet album ne tarderont pas à tomber. Il a d’abord décroché une certification disque d’or en décembre 2016, avant de récidiver neuf mois plus tard avec une certification disque de platine.

En 2017, alors que sa notoriété prend de l’ampleur, le rappeur annonce la sortie de Ipséité, le deuxième album de sa carrière. Dans cet album, Damso raconte sa vie en évoquant les difficultés qu’il rencontre au quotidien.

La plupart des quatorze titres que contient l’album sont certifiés single d’or. Le titre Macarena, quant à lui, permet à l’artiste de décrocher une première certification single de diamant. L’album même sera certifié disque de diamant, un an et demi après sa sortie.

L’année 2018, Damso continue sur la même lancée avec la sortie de son troisième album, Lithopédion. Cet opus connaît un grand succès avec l’obtention d’un triple disque de platine. L’artiste remporte, avec l’album Lithopédion, le titre du Meilleur album rap de l’année, le 8 février 2019.

Evènements marquants

Plusieurs évènements heureux comme malheureux ont marqué la carrière de Damso. En 2015, les réalisateurs du film dramatique éponyme Black sollicitent Damso pour réaliser la musique principale de la bande Originale du film.

En fin 2019, alors qu’il planifiait son retour, il fit obliger de faire volte-face, étant donné l’état comateux de sa mère.

Signé sous les labels Capitol et Universal, Damso annonce la création de son propre label, TheVie MUSIC, le 23 janvier 2020.

Polémique et clash

La carrière de Dems n’est pas immaculée. L’artiste a fait l’objet de quelques polémiques. En effet, il lui est reproché ses propos « sexistes ». Dans une lettre à la Fédération Belge de Football, pour obtenir le retrait de Damso du projet de l’hymne des Diables rouges, une association de femme a écrit : « Les paroles de Damso sont aussi crues qu’injurieuses (…) elles expriment haine, sévices et violences envers les femmes ». Suite à cette polémique, il a été retiré du projet de l’hymne par la Fédération Belge de Football.

Durant sa carrière, Damso n’a pas été exempt de clashs. Booba, qui a propulsé Damso, a lancé à plusieurs reprises quelques piques au rappeur. De même, suite à une punchline de Damso dans le titre God Bless, La Fouine a clashé le rappeur belge sur Twitter avant de revenir à de meilleurs sentiments.