fbpx
dimanche, juin 23, 2024

Le showcase d’Aya Nakamura à Paris dégénère en violence

Le dernier showcase d’Aya Nakamura, la chanteuse française de renommée internationale, qui s’est tenu au Palais Maillot de Paris, a pris une tournure violente. Malgré le succès de son dernier album, DNK, les témoins ont rapporté des altercations et des jets de bouteilles dans le public, laissant des traces de sang sur certains spectateurs.

Ce qui s’est réellement passé

Le propriétaire des lieux, Talal Salamé, a déclaré que l’incident avait été provoqué par un individu qui avait lancé des glaçons et des projectiles d’en haut, provoquant des altercations dans le public. Il a également ajouté qu’il n’y avait pas eu de bagarre générale et que le concert avait repris immédiatement.

Toutefois, un témoin présent sur les lieux, Laurène, a réfuté la version de Talal Salamé. Elle a déclaré qu’elle était assise à une table en face du balcon où se trouvaient les personnes à l’origine des jets de bouteilles.

Elle a ajouté que cela avait duré plus longtemps que les 40 secondes annoncées par le propriétaire des lieux, et que les personnes en bas avaient voulu répliquer, provoquant une série de jets de bouteilles pendant au moins cinq à six minutes. Elle a également noté que le sol était couvert de verre cassé, ce qui rendait difficile la poursuite de la soirée.

Aya Nakamura n’a toujours pas encore réagi

Jusqu’à présent, Aya Nakamura n’a pas commenté l’incident. Cependant, certains fans ont spéculé sur les raisons qui ont pu provoquer la violence, notamment en raison de l’âge moyen du public, plutôt jeune, et de la vente d’alcool. D’autres ont suggéré que les problèmes de sécurité dans le lieu de l’événement pourraient également être à l’origine de la situation.

Briand Loucou
Briand Loucou
Rédacteur culturap since le tout début. Passionné de rap.

Articles similaires

Instagram

Notre playlist mise à jour chaque semaine :

Populaire

Nous suivre

541FansJ'aime
3,158AbonnésSuivre