fbpx
dimanche, juillet 3, 2022

Festival INVERSION à Lyon : Retour sur l’évènement

Près de 40 000 festivaliers étaient présents le week-end dernier à Gerland. La première soirée s’est déroulée vendredi, avec les Lyonnais Sasso et l’Allemand, et les têtes d’affiche Oboy, Stromae et PNL. Le lendemain, la programmation était encore plus « rap » avec notamment Central Cee, SCH ou encore Orelsan.

Vendredi 17 juin – INVERSION FEST’

Les hostilités ont donc démarré vendredi avec Sasso et l’Allemand. À domicile, les deux Lyonnais ont tout de suite capté leur public et ont pu performer avec leur nouvel album commun : « 2 Lions » Oboy a tout de suite enchaîné et c’est lui qui, en ce début de soirée, a rameuté le plus de monde. Sous une chaleur encore bien présente à 19 h, les sons d’été de Oboy ont su regrouper les foules. Même si la fosse était divisée, par des barrières, en deux catégories en fonction du prix déboursé par les festivaliers.

STROMAE a mis tout le monde d’accord

La soirée s’est finie en beauté, grâce aux artistes internationaux présent sur scène. Aux alentours de 22 h, et ce, jusqu’à 23 h 15, Stromae a proposé un véritable show qui a su convaincre même le plus sceptique. On peut dire qu’il a mis tout le monde d’accord ce vendredi.

Mais ce que la plupart attendais ce soir, c’était la venue du duo devenu légendaire, PNL. Les deux frères du 91 avaient dû annuler leur date à la Hall Tony Garnier le mois dernier. Après donc 1 mois et encore 15 petites minutes d’attentes, Ademo et NOS se sont finalement retrouvé sur une scène à Lyon et ont offert à leur fan un magnifique spectacle. Les deux artistes ont littéralement tout données, ils étaient en forme et en communion avec les festivaliers. Ces derniers ont évidemment demandé la sortie d’un nouvel album et NOS ne les a pas laissés sans réponse : « On vous a entendu. »

Samedi 18 juin – INVERSION FEST’

Le samedi était tout aussi intense, les gros rappeurs se sont enchaîné les uns après les autres en commençant par Central Cee. C’est peut-être un des artistes drill les plus reconnu sur la planète et c’est lui qui a lancé les premiers pogos et les premiers mouvements de foule. Mais honnêtement celui qui a réellement créer une ambiance, une synergie avec le public, c’est bien Laylow. L’homme aux deux Bercy était à 200 % ce samedi. La scénographie est plutôt simple, mais l’énergie folle et les sons comme « Mégatron » ou « Spécial » sont chantés par cœur par la plupart des fans.

Je recherche mes limites, la ge-gor du rap sous mon gilette »

SCH – A7

C’est comme ça que SCH a débarqué et a retourné la foule. Il a alterné entre les sons de son dernier album comme « Assoces », avec les nombreux feats sur lesquels il excelle. Le rappeur marseillais a aussi joué le nouveau titre « Fade Up » en feat avec Hamza. Ce dernier sortira officiellement vendredi 24 juin et sera très sûrement un des bangers de l’été.

Le festival Inversion a eu l’honneur de se terminer avec Orelsan et toute sa clique. Skread, Ablaye et Phazz étaient bien sûr de la partie. Le Cannois a affirmé qu’une grande partie de l’album « Civilisation » avait été enregistré à Lyon à quelques minutes du stade Gerland. La scénographie était bien travaillée, Orelsan a même fait monter sur scène deux personnes publiques pour qu’ils puissent jouer à Street Fighter, comme lors de son premier concert à la Boule noire.

Photos SCH – Central Cee – Laylow – Orelsan : Elie Kirchner
Photo Stromae : Le progrès / Philippe JUSTE
Photo illustration article : @/Bazildesiles

Articles similaires

Instagram

COUP DE POUCE :
ALLEBOU : « ESQUISSE »

Populaire

Nous suivre

541FansJ'aime
2,411SuiveursSuivre
cover promo allebou esquisse