fbpx
lundi, janvier 30, 2023

Le membre de la Fonky family Pone interpelle sur les dangers d’une coupure électrique dans les hôpitaux

Atteint de la maladie de Charcot, le producteur est actuellement sous respirateur. Cette expérience semble avoir un grand impact sur Pone, car il a adressé un appel aux responsables de Enedis et aux autorités afin de prendre en compte la situation de tous ceux qui sont sous assistance respiratoire. Pour lui, il s’agit véritablement d’une question de survie.

Il faut éviter au maximum les coupures de courant, malgré la crise énergétique

Guilhem Gallart, alias Pone, a compris une chose particulièrement basique : les coupures de courant n’ont pas les mêmes conséquences pour les gens. En effet, si certains voient en cela une occasion pour être romantique et sortir les bougies pour un dîner aux chandelles, pour d’autres, il s’agit d’une question de vie ou de mort.

Dans ces hypothèses, les fameux scénarios de la peur qu’avait fustigé Emmanuel Macron ne sont plus loin de la réalité. Hospitalisé à domicile dans le Tarn, cela fait plusieurs années aujourd’hui que Pone est cloué au lit à cause de la maladie de Charcot qui le ronge. C’est sur son lit d’hospitalisation qu’il a interpellé Enedis et les autorités.

C’est en effet à travers un message Facebook que le producteur de musique a fait une confidence sur un fait à sa sortie d’hôpital. Le gestionnaire du réseau de distribution de l’électricité lui aurait assuré qu’on ne lui couperait jamais volontairement le courant.

Cette garantie lui a permis de voir toute la valeur de ce qui est pratiquement une banalité depuis toujours. C’est des milliers d’autres patients qui sont comme lui sous assistance respiratoire. Le respirateur s’avère ainsi être un dispositif vital directement relié au réseau d’électricité. Une seule coupure d’électricité peut entraîner la mort de tous ceux qui en dépendent.

Lorsque la coupure d’électricité est inévitable, prévoir des groupes électrogènes

Pone résident dans le secteur de Gaillac est avec une trentaine de malades nécessitant de rester sous respirateur et inscrits à Enedis en tant que personne à priorité vitale.

Les patients de cette catégorie bénéficient d’un dispositif de protection qui consiste à les faire évacuer vers un hôpital lorsque Enedis ne disposerait pas de quoi les protéger d’une coupure de courant.

Mais la mise en œuvre de ce dispositif en situation réelle présente certaines difficultés qui peuvent entraver l’efficacité de l’évacuation. En effet, entre la logistique de l’ambulance et la mise en place de l’équipe d’évacuation, ce sont des dépenses et une perte de temps qui peuvent s’avérer mortelles pour les patients.

En conséquence, Ponte interpelle les responsables d’Enedis pour l’installation, chez les personnes reconnues comme personnes à priorité vitale, de groupes électrogènes. Ces groupes électrogènes peuvent assurer le relai lors des coupures et représentent une solution beaucoup plus simple que d’organiser un déménagement.

Briand
Briand
Rédacteur culturap since le tout début. Passionné de rap.

Articles similaires

Instagram

Notre playlist mise à jour chaque semaine :

Populaire

Nous suivre

541FansJ'aime
3,158AbonnésSuivre
23megabits