fbpx
lundi, janvier 30, 2023

Orelsan demande en plein live des explications à Gringe sur une punchline incomprise

Civilisation Tour, la tournée de promotion de l’album d’Orelsan touche à sa fin. Pour les dernières dates, Orel était au U Arena pendant trois soirées de concert d’affilée. Il s’est entouré de nombreux invités surprise, mais également des partenaires de longue date comme son complice Gringe.

En plein live, le rappeur de Caen en a profité pour demander à son acolyte des explications sur cette punchline faite dans le son Casseur flowter Infinity.

Une punchline toujours incomprise

Même si Casseur flowters infinity est un titre qui a particulièrement plu au public, il y a dedans une punchline jugée pourrie et incompréhensible.

Pourtant, ce morceau réunissait Orel et Gringe pour la première fois depuis de très longues années, et le public a eu droit à des lyriques efficaces jusqu’à ce fameux passage. En effet, dans le dernier vers du deuxième couplet du morceau, Gringe lâche: « Viens pas dans notre basse-cour, on passe du coq-à-l’âne».

Cette punchline continue d’interroger les fans et même Orel qui n’a pas hésité à faire une pause en plein live pour permettre à son compère de s’expliquer. Le U Arena a eu droit à cette explication comme ce fut le cas en mars dernier à l’Accor Arena lors du lancement de la Civilisation Tour.

Une question d’amour des bêtes

Dans un premier temps, Gringe a voulu jouer d’humour en soulignant que cette punchline était écrite par Orel lui-même avant de s’expliquer. Le compère d’Orelsan a précisé que la seule explication à cette punchline est son grand amour pour les animaux, et il a voulu faire un clin d’œil au L241.

Visiblement satisfaits d’avoir enfin eu une explication à une question qui les tracassait, les 40 000 spectateurs venus assister au spectacle ont lancé un tonnerre d’applaudissements. 

Briand
Briand
Rédacteur culturap since le tout début. Passionné de rap.

Articles similaires

Instagram

Notre playlist mise à jour chaque semaine :

Populaire

Nous suivre

541FansJ'aime
3,158AbonnésSuivre
23megabits