fbpx
jeudi, février 22, 2024

Kodes, le talent du bât 7, revient avec « No Cap Vol. 1 »

Après Avoir et être, son dernier album, Kodes propose No Cap Vol. 1, une nouvelle mixtape aux flows et sonorités variés, disponible le 3 février prochain. 2 éditions, 18 titres, 7 featurings, entre Bolémvn, Kerchak ou encore Leto, No Cap Vol. 1 marque un retour prometteur de Kodes la B.

Entre changement de style et diversité des thèmes abordés, No Cap Vol. 1, c’est toute l’aisance de Kodes, qu’on retrouvait déjà sur le morceau Mourir : avant-goût de la mixtape, Kodes sait parfaitement raconter son vécu, son lien à la rue, entre mélodie, rap et chant.

Retour aux sources

Situé à Evry, le bâtiment 7 du quartier du Parc aux Lièvres marque l’histoire du rap français, tout comme l’histoire de l’artiste. Koba la D, Kodes, Bolémvn, Shotas, autant d’artistes que l’on peut citer, tous issus de l’illustre bâtiment. Une influence qui résonne au sein même de la mixtape, un vécu au coeur de la rue qui imprègne la proposition de Kodes.

« Le surnom « La Barrière » c’est parce que dans ma cité il y a un endroit qui s’appelle la barrière, ouverture du terrain là-bas, moi 1er bicraveur… J’étais tout petit donc je me suis blasé simplement Kodes la barrière. »

No Cap Vol.1, c’est aussi ses racines, les Antilles. Un amour pour son île que l’on retrouve au coeur de la mixtape, autant dans les sonorités qu’aux côtés de Tiitof.

No Cap Vol.1 : un nouveau tournant

Si La B était déjà son projet le plus « méchant », marqué par la série de clips du même nom, la nouvelle mixtape s’annonce être un véritable virage pour l’artiste. Entre jersey au côté de Kerchak, trap, chant… Kodes s’approprie d’autres esthétiques pour proposer une mixtape complète, qu’on a hâte de découvrir, dès le 3 février et le 20 mai prochain, sur scène, à la Machine du Moulin Rouge.

Fleur
Fleur
Reporter de la street comme CNN

Articles similaires

Instagram

Notre playlist mise à jour chaque semaine :

Populaire

Nous suivre

541FansJ'aime
3,158AbonnésSuivre