fbpx
jeudi, juin 24, 2021

Le rap & sa culture.

 

Que signifie choker ?

Choker est utilisé par les amateurs de rap pour parler du trou de mémoire qu’a un rappeur lors d’un battle de rap. Déjà, il faut noter que le rap est un style de musique qui raffole des événements de défi et du spectacle. C’est dans ce sens que les clashs, les battles, les freestyles (à la radio, en studio, etc.) sont chose courante dans ce domaine.

Pourquoi et comment un artiste pourrait « choker » ?

Choker fait partie des termes les plus utilisés dans le rap. Être rappeur n’est pas donné à tout le monde. Ceci en raison du fait que les fans sont plus exigeants, et que pour réussir donc, il faut faire partie des meilleurs. Dans le même état de choses, être rappeur, c’est avoir une « inspiration illimitée » comme les amateurs aiment le dire.

Pour ce faire, il faut prouver de quoi l’on est capable devant son public (et même celui de l’adversaire d’ailleurs) lors des événements comme les battles. En rap, un battle, c’est un affrontement verbal public pouvant se faire sur un beat ou pas. Le but du battle est de ridiculiser ou de décrédibiliser l’adversaire auprès du public.

Pour y arriver, il faut que l’artiste soit doté d’un sang-froid à toute épreuve et d’un vrai arsenal lyrique. Par ailleurs, les battles peuvent être préparés comme improvisés. C’est de là que se situe le vrai problème.

Qu’il se soit préparé ou pas, il peut arriver que l’artiste « choke » pendant le battle. Le fait de choker peut avoir un tas de causes. Il pourrait s’agir d’une petite déconcentration, d’un bruit gênant venant du public, de la pression, de la perte de l’avantage face à l’adversaire, etc.

Toujours est-il que si le rappeur choke, ce n’est pas un fait anodin, mais quand même pas fatal. Il a déjà été donné de voir des rappeurs choker et par la suite se relever et remporter le battle.