fbpx
jeudi, juin 24, 2021

Le rap & sa culture.

 

C’est quoi la trap ?

Le rap depuis qu’il est né est un domaine où les innovations sont chose courante. Tous les acteurs de ce domaine et, d’ailleurs, du hip-hop en général sont très entreprenants. Pour preuve, dans tous les domaines du hip-hop, au fil des années, il y a eu des améliorations, des créations, de nouveaux concepts et termes.

Ainsi, dans le rap, les branches et les sous-branches ne cessent de naître. Cela à telle enseigne qu’aujourd’hui il y a une grande diversité au niveau des styles de rap. C’est dans ce même contexte que s’inscrit la création de la trap qui est un style de rap très particulier.

Les origines de la trap

Il faut noter que le terme « Trap » n’est, en réalité, pas en rapport avec la musique. Il était initialement utilisé aux États-Unis pour désigner des taudis où il se pratiquait des activités illégales comme la vente de la drogue.

La trap a commencé à être employée en musique lorsque des rappeurs du sud des États-Unis commencent par utiliser un style de rap avec une instrumentale hors du commun pour parler du trafic de drogue, de la vie dans les ghettos, du succès par l’illégal, etc.

C’est au regard de ce message prôné par ces rappeurs que les fans et les critiques ont commencé par appeler par extension ce genre de rap, la trap. On parlait à ce moment de « rappeurs trap ».

Dans le rang des précurseurs de la trap, on peut parler de : « UGK » et de « Three 6 Mafia ». Le mouvement sera accompagné, par la suite, par bon nombre de rappeurs qui contribueront à le faire connaître du grand public. Il s’agit, notamment, de : « T.I. », « Gucci Mane », ou encore de « Young Jeezy ».