fbpx
jeudi, juin 24, 2021

Le rap & sa culture.

 

C’est qui un MC ?

Le rap est un style de musique où les événements festifs sont monnaie courante. La raison est qu’à la base, on rappait pour animer des soirées en compagnie d’un DJ qui avait le rôle principal et était chargé de tenir le public en ébullition jusqu’à la fin.

C’est ainsi qu’est né le terme MC qui était attribué à l’artiste qui, armé de ses rimes et de son flow, se mettait en compagnie du DJ pour produire un spectacle des plus alléchants. Néanmoins, avec l’évolution de la musique et du rap qui va avec, le terme tend à perdre son sens d’origine.

MC et rappeur, deux notions qui tendent à la synchronisation

Si à la base le MC était seulement et uniquement le « Master of ceremony », il faut dire qu’aujourd’hui ses fonctions se sont considérablement élargies. En fait, avec l’avènement du rap tel que nous le connaissons aujourd’hui, il est difficile de continuer à maintenir la nuance entre le MC et le rappeur.

La situation en est à ce stade parce que de plus en plus, avec les concerts, les show cases, les séances radio rap, et bien autres événements qui se sont développés, le rappeur est devenu, en quelque sorte, un MC à part entière.

En gros, être rappeur sans jouer le rôle de MC n’est quasiment plus possible. Ainsi, les MC purs d’autrefois se sont tous convertis en de vrais rappeurs, car il n’y a que les rappeurs qui sont maintenant sollicités pour animer les soirées de tous genres. Voilà pourquoi il ne faudrait pas s’étonner de voir la nuance MC -Rappeur perdre la face.

D’autant plus qu’il n’est pas rare de voir des rappeurs se nommer MC soit par leur blaze soit dans certains de leurs sons. On pense, entre autres, à MC-Solaar. Toutefois, d’aucuns, histoire quand même de conserver la nuance, disent qu’un bon MC est ce rappeur dont le talent lyrical et le flow lui permettent de faire des freestyles sur n’importe quels beats.