fbpx
jeudi, mai 23, 2024

La Cérémonie des Flammes : Une reconnaissance inédite pour le rap français

La cérémonie des Flammes a pris d’assaut le Théâtre du Chatelet à Paris, marquant la première édition d’une soirée spéciale dédiée à la célébration du rap français. Les Flammes ont mis en lumière une culture souvent négligée lors des Victoires de la Musique, avec une distribution de 21 récompenses aux artistes rap marquants de l’année précédente.

Des Flammes pour Illuminer le rap français

La cérémonie a été orchestrée par Fadily Camara, avec une introduction humoristique de Fary. Parmi les grands gagnants, Gazo a été couronné artiste masculin de l’année et a également remporté la Flamme Spotify pour l’album de l’année avec son opus KMT. Pendant la cérémonie, le cofondateur de Booska-P Fif n’a pas hésité à critiquer les Victoires de la Musique tout en remettant la première Flamme à Gazo.

La Flamme de l’artiste féminine de l’année a été décernée à la sensationnelle Aya Nakamura. Elle a exprimé sa fierté, soulignant la qualité des artistes avec qui elle a été nommée. Récemment, le Centre National de Musique a annoncé que la musique d’Aya Nakamura était parmi les plus exportées des artistes français à l’étranger.

Un hommage aux pionniers et aux nouveaux talents

Le rappeur Tiakola, qui avait le plus de nominations pour cette première édition des Flammes, a reçu trois prix, y compris pour l’album nouvelle pop de l’année et le morceau R&B de l’année avec Atasanté.

La nouvelle venue, Rosinia, a été honorée avec la Flamme de la révélation féminine de l’année, remise par l’ex-Miss France, Flora Coquerel. Pendant ce temps, Jean-Pascal Zadi a remis la Flamme de la révélation masculine de l’année à Werenoi.

Un moment poignant de la soirée a été l’hommage rendu à Le Rat Luciano, membre emblématique de la Fonky Family, avec la remise de la Flamme éternelle par le rappeur marseillais, SCH.

La cérémonie des Flammes, qui s’est déroulée sous le signe de l’union et de l’hommage à la culture rap, a également vu l’album Hiver à Paris de Dinos être couronné album de l’année. Le rappeur a appelé à l’unité dans l’industrie du rap, soulignant que c’était leur moment et leur culture, et a exhorté ses pairs à mettre de côté les querelles et les conflits d’ego.

Briand Loucou
Briand Loucou
Rédacteur culturap since le tout début. Passionné de rap.

Articles similaires

Instagram

Notre playlist mise à jour chaque semaine :

Populaire

Nous suivre

541FansJ'aime
3,158AbonnésSuivre