fbpx
jeudi, juin 24, 2021

Le rap & sa culture.

 

Biographie Lacrim

À l’état civil, Karim Zenoud, Lacrim est un rappeur né le 19 avril 1985 à Paris dans le 20e arrondissement. Fils de parents d’origine algérienne, il passera une première partie de son enfance (jusqu’à ses 5 ans) dans le 13e arrondissement puis s’installera par la suite à Chevilly-Larue avec ses parents qui y avaient emménagé pour de bon.

Alors que le jeune Karim menait une scolarité plus ou moins correcte, il se verra déscolarisé à ses 11 ans puis sera confié, deux ans plus tard, soit à ses 13 ans, à un juge pour enfants qui s’occupera de son éducation jusqu’à ses 17 ans. Le moins que l’on puisse dire, c’est que ce ne fut pas une période toute rose pour l’artiste qui, entre autres, enchaînera plusieurs foyers d’accueil.

Comment Lacrim est-il devenu un rappeur ?

Alors qu’il côtoyait les péripéties de la rue, et enchaînait les foyers d’accueil et les ennuis judiciaires, Lacrim connaîtra sa première incarcération en 2001. Après quoi, il retournera en prison à plusieurs reprises entre 2002 et 2006, année pendant laquelle il sortait d’une incarcération de deux ans et demi puis ira s’installer en Espagne.

Lacrim passera donc 3 ans en Espagne avant de rentrer, en 2009, en France, où il emménagera à Marseille dans les Bouches-Du-Rhône. C’est de là que démarrera concrètement la carrière de Lacrim en tant que rappeur.

Le parcours de Lacrim

La carrière de Lacrim prendra son envol avec son apparition sur des featurings avec Mister You, qu’il aurait eu le temps de connaître alors qu’il était en incarcération. Connu pour la qualité de ses freestyles et notamment de ses punchlines, Lacrim enchaînera donc les featurings jusqu’à la date du 14 mai 2012, où il sort son premier album intitulé Faites entrer Lacrim.

L’album fera la fierté de son auteur, notamment en atteignant la 16e position dans le classement des albums les plus vendus. On y retrouvait des featurings avec des artistes comme le Rat Luciano, Rim’K, Keny Arkana, et Atheena.

Le 17 décembre de la même année, Lacrim sort son projet Toujours le même qui compte un nombre impressionnant de featurings. Entre autres guests artistes présents sur le projet, on avait Niro, Seth Geko, Médine, Léa Castel, Hayce Lemsi, Mister You, ou encore le Rat Luciano.

Le 3 juin 2013, Lacrim publie un EP intitulé Né pour mourir qui se hissera à la 12e place des charts français. S’en suivra la signature du rappeur sous le label Def Jam d’Universal Music.

De Corleone à RIPRO 4

En 2013 (plus précisément en août), alors qu’il était encore une fois en détention, cette fois-ci à Aix-en-Provence, pour une affaire de braquage remontant à 2002, la discographie de Lacrim continuait de s’élargir grâce à des featurings. Il y avait, entre autres, le titre Mafioso en featuring avec Hayce Lemsi ; le 3 janvier 2014, sur le titre de Jul Du Nord au Sud ou encore le 10 février 2014 sur le titre 11.43 de Mister You.

Libéré le 24 février 2014, Lacrim sortira le 1er septembre de la même année, Corleone, son premier album depuis sa signature chez Def Jam. L’album connaîtra un grand succès, à telle enseigne d’être à ce moment, le disque le plus vendu du classement du top albums et d’être certifié disque d’or en moins d’une vingtaine de jours. Il est aujourd’hui certifié disque de platine.

En 2015, sortent les volumes I et II de la fameuse série de mixtapes R.I.P.R.O de Lacrim. Le volume I de la mixtape passe disque d’or en un mois et est aujoud’hui certifié platine. Sorti le 11 décembre 2015, le volume II de la mixtape, aujourd’hui disque de platine, était lui aussi certifié disque d’or en un mois d’exploitation.

Après avoir créé son propre label Plata O Plomo en janvier 2017, Lacrim sort le 31 mars 2017, Force et Honneur qui est aujourd’hui triple disque de platine. Le 27 novembre 2017, il publie R.I.P.R.O. Volume III certifié double disque de platine à ce jour. Il sortira ensuite, en 2019, son double album LACRIM certifié disque d’or et en 2020, R.I.P.R.O. Volume IV

Les polémiques sur le rappeur dans sa carrière

Condamné en mars 2015 à trois ans d’emprisonnement ferme pour avoir eu son empreinte retrouvée sur des Kalshnikovs (lui ayant servi à tourner son clip Viens je t’emmène) dans un dépôt d’armes dans les quartiers nord-marseillais, Lacrim sera absent à son procès, car n’ayant pas reçu les convocations.

Le rappeur prendra alors la fuite et cavalera pendant environ 6 mois entre le Maroc et l’Espagne. Un temps pendant lequel il prépare R.I.P.R.O Volume I et s’occupe de ses enfants, avant de se rendre, « fatigué » de cavaler et ayant, selon ses dires, perdu 10 kg.