vendredi, août 7, 2020

Hip-POP culture

 

Cinéma : l’Académie des Césars passe aux réformes

À la suite de la polémique Oscars So White, certaines décisions très importantes ont été prises par l’Académie des Oscars qui entend diversifier les personnes qui composent l’association. Ceci concerne surtout l’intégration des minorités ethniques.

Cinq mois plus tôt, toute la direction de l’organisme avait donné, comme un seul homme, sa démission et la quarante-cinquième (45e) cérémonie a été lourdement impactée par le fameux scandale Roman Polanski.

Une réforme visant la parité, la représentativité, mais également la diversité

Aujourd’hui, avec les polémiques Oscars So White qui laissent entendre une mise à l’écart volontaire des personnes de couleur au moment de choisir les membres de L’Académie, celle-ci s’est engagée à rectifier le tir.

C’est dans ce sens que les membres fondateurs de l’Académie des Oscars se sont accordés ce jeudi 9 juillet 2020 de voix commune pour qu’il y ait au sein de l’association plus de diversité. L’Académie compte aujourd’hui à peu de choses près les 4315 membres. Désormais, c’est parmi ces acteurs, réalisateurs, techniciens et scénaristes qui pourront se présenter que seront choisis les 170 représentants.

Il faut noter que l’accent est autant mis sur le respect de l’égalité entre homme et femme que sur l’intégration des personnes issues des minorités. Il sera créé trois postes supplémentaires pour les femmes et les représentants de minorités dans le comité directeur.

C’est d’ailleurs ce que précisait l’une des porte-parole de l’organisation : « Nous espérons que les femmes vont représenter 48 % du total des votants et les minorités ethniques plus de 14 % ». Avec une telle augmentation de l’effectif, le comité directeur se retrouvera avec une cinquantaine de gouverneurs.

L’Académie des Oscars et des trophées du cinéma se retrouve donc avec désormais plus de présence féminine, plus de jeunes et plus de représentants issus des minorités ethniques.

Ceci est une belle preuve de démocratie, de parité, d’égalité, mais aussi de transparence dans l’organisation. Laquelle a fait l’objet de beaucoup de critiques ces dernières semaines. Certains observateurs ayant accusé l’organisation de n’être composée que de « semblables ». Ce qui porterait préjudice à son image.

Articles similaires

Instagram

Populaire

Jesley : L’ascension sur twitter

Une fois de plus le FC Twitter a montré tout son pouvoir en choisissant cette fois ci de mettre en avant le...

Lovelife : la série romantique américaine arrive sur OCS

La série télévisée américaine Lovelife est diffusé à partir du jeudi 9 juillet 2020 sur OCS Max. Diffusée sur le service HBO...

Promotion de Warzone : Playstation France reprend du Kaaris pour l’occasion

Le nouveau morceau de Kaaris continue de faire le buzz. Ce morceau enregistre un grand succès auprès du public. Un fait qui...